Un premier tour des élections sous protection contre le coronavirus


09 mars 2020 - 126 vues

Coronavirus oblige, le maire de Saint-Dié-des-Vosges, David Valence, a annoncé ce lundi matin les mesures de précaution mises en place, dimanche 15 mars de 8 h à 18 h, dans le cadre du premier tour des élections municipales.

Des mesures qu’il prend en tant que maire et représentant de l’État, responsable de l’organisation du scrutin dans les 14 bureaux de vote de la ville comptant au total 14 336 inscrits, soit 135 de plus qu’en 2014.

David Valence a rappelé que seuls deux bureaux de vote sont implantés dans un établissement scolaire (écoles Paul-Elbel et Ferdinand-Brunot), les 12 autres étant situés dans des bâtiments publics.

Neuf bureaux ont plus de 1 000 inscrits, les deux plus petits se trouvant à Robache et à Marzelay.

D’un bureau à l’autre, naturellement les flux diffèrent en fonction du nombre des inscrits mais partout les précautions prises sont identiques, dans le respect des consignes du ministère de l’Intérieur qui seront affichées à l’entrée de chacun des 14 bureaux et « pour protéger les personnes fragiles ». Les mesures en vigueur : gel hydroalcoolique à disposition des électeurs à l’entrée de chaque bureau, la Ville disposant les stocks nécessaires ; fléchage explicite des points d’eau où les gens pourront aller se laver les mains au savon ; marquage au sol dans chaque bureau afin de matérialiser un espace d’un mètre à un mètre cinquante entre deux électeurs ; aération régulière des salles, mise à disposition de flacons de gel hydroalcoolique pour les personnes qui tiendront le scrutin et qui seront invités à aller se laver les mains régulièrement.

« Sous réserves de disponibilité et de nécessité, nous envisagerons de commander des stylos à usage unique pour les électeurs ainsi que des gants pour les personnes chargées du dépouillement », indique David Valence avant d’appeler les personnes à rester vigilantes et à garder leur sang-froid.

Ce qui est encore la meilleure protection contre le Covid-19.

L’annonce des résultats ne déroge pas à la règle habituelle, elle aura lieu à l’espace François-Mitterrand.

Si la situation en France et/ou dans les Vosges évolue, de nouvelles mesures seront prises en conséquence.

Il n’est pas exclu alors que la communication des résultats se fasse uniquement devant la presse.