Plan blanc déclenché dans les hôpitaux de la Déodatie


08 mars 2020 - 564 vues

On le sait, l’épidémie de Coronavirus s’étend logiquement en France, des cas, souvent dits de porteurs sains, sont détectés un peu partout.

L’Agence régionale de Santé annonçait hier soir six nouveaux cas dans le département dont un au centre hospitalier Saint-Charles.

D’autres personnes porteuses du virus ont également été détectées dans le secteur de Gemaingoutte.

À Ban-de-Laveline, le maire Stéphane Demange avait pris la décision, vendredi soir, d’annuler le bal masqué qui devait se dérouler dans la commune.

À La Croix-aux-Mines, toutes les manifestations prévues jusqu’à la fin du mois de mars sont annulées également.

Pour y faire face, le plan blanc a été déclenché dans les hôpitaux de Saint-Dié-des-Vosges, Gérardmer, Fraize, Raon-l’Étape et Senones, une situation classique en cas de risques d’affluence dans les services hospitaliers.

Des mesures de protections spécifiques sont mises en place notamment pour préserver les personnes âgées et fragiles, pour qui le virus est le plus dangereux. 

Il est demandé aux proches de reporter, dans la mesure du possible, leur visite aux malades et aux résidents.

Mesures de prévention contre la propagation du Coronavirus.   

Pour éviter la propagation du virus, pas de panique.

Il ne sert à rien de faire des provisions et de vider les rayons des magasins.

Ni de porter un masque quand on n’est pas malade.

Le mieux est de respecter les consignes de prévention : bien se laver les mains, tousser ou éternuer dans son coude, éviter les bises et les poignées de main.

En cas de fièvre et de toux, ne pas aller aux urgences ou chez son médecin traitant mais appeler le 15.