William Baldé

05 mai 2018 - 84 vues
Genre reggae, chanson francaise, french, roots, francophone

Musicien depuis l'enfance, William Baldé, chanteur d'origine Guinéenne, a un parcours déjà bien rempli. Il a été élevé aux sons de la musique cubaine, mais aussi d'Otis Redding, des musiciens de l'écurie Stax Records et de la chanson française…..

A Paris, alors qu'il se destine au métier d'avocat, il commence à courir les rues de Montmartre, à sécher les cours et à essayer de gagner un peu d'argent en chantant dans le métro.

Au fil des rencontres, il crée le groupe 24 Jam puis Yuba, un groupe afro-soul qui compose en Wolof et en Anglais et fait les premières parties d'artiste internationaux tels que Jamiroquai, The Eagles, Alpha Blondy, Me'Shell NDegeocello …

William attire alors l'attention en solo avec des titres en Français aux accents soul et aux instrumentations acoustiques, hommages à la musique noire américaine des années 60.

En 2007 et 2008, William Baldé a enflammé le public, lors des premières parties des concerts de Christophe Maé, jouant dans plus de quarante Zéniths à travers la France, devant plus de 300 000 spectateurs !

En parallèle, William a finalisé l'enregistrement de son 1er album, « En Corps Étranger ».

Le premier extrait, « Rayon de Soleil », dévoile l'univers chaleureux et coloré d'un auteur-compositeur de talent. Un tube irrésistible, gorgé de soleil, nourri d'influences reggae, et aux textes savoureux. Un cocktail unique, qui mixe références roots, citations musicales éclectiques (Bob Marley, Lou Reed, Bob Dylan…) et humour.

« En Corps Étranger », premier album de William Baldé : sortie chez Warner le 23 juin 2008.
(Tiré du Myspace de William Baldé : http://www.myspace.com/williambalde )


Source

Musicien depuis l'enfance, William Baldé, chanteur d'origine Guinéenne, a un parcours déjà bien rempli. Il a été élevé aux sons de la musique cubaine, mais aussi d'Otis Redding, des musiciens de l'écurie Stax Records et de la chanson française…..

A Paris, alors qu'il se destine au métier d'avocat, il commence à courir les rues de Montmartre, à sécher les cours et à essayer de gagner un peu d'argent en chantant dans le métro.

Au fil des rencontres, il crée le groupe 24 Jam puis Yuba, un groupe afro-soul qui compose en Wolof et en Anglais et fait les premières parties d'artiste internationaux tels que Jamiroquai, The Eagles, Alpha Blondy, Me'Shell NDegeocello …

William attire alors l'attention en solo avec des titres en Français aux accents soul et aux instrumentations acoustiques, hommages à la musique noire américaine des années 60.

En 2007 et 2008, William Baldé a enflammé le public, lors des premières parties des concerts de Christophe Maé, jouant dans plus de quarante Zéniths à travers la France, devant plus de 300 000 spectateurs !

En parallèle, William a finalisé l'enregistrement de son 1er album, « En Corps Étranger ».

Le premier extrait, « Rayon de Soleil », dévoile l'univers chaleureux et coloré d'un auteur-compositeur de talent. Un tube irrésistible, gorgé de soleil, nourri d'influences reggae, et aux textes savoureux. Un cocktail unique, qui mixe références roots, citations musicales éclectiques (Bob Marley, Lou Reed, Bob Dylan…) et humour.

« En Corps Étranger », premier album de William Baldé : sortie chez Warner le 23 juin 2008.
(Tiré du Myspace de William Baldé : http://www.myspace.com/williambalde )


Source

Top Titres

Rayon De Soleil 1

Rayon De Soleil

Sur la route de Dakar 2

Sur la route de Dakar

Sweet Lady 3

Sweet Lady

Exil 4

Exil

No More Again 5

No More Again

Elle rêve 6

Elle rêve

Suzy 7

Suzy

La boîte aux photos 8

La boîte aux photos

En Corps Etranger 9

En Corps Etranger

En corps étranger 10

En corps étranger

Top Albums

Singles Collection - EP
Singles Collection - EP
pistes
Roots EP
Roots EP
pistes
En Corps Etranger
En Corps Etranger
pistes