Stevie Wonder

02 novembre 2018 - 13 vues
Genre soul, funk, motown, pop, rnb

Stevie Wonder, de son vrai nom Steveland Judkins (puis Steveland Morris après le second mariage de sa mère), est un auteur-compositeur-interprète américain, né le 13 mai 1950 à Saginaw, Michigan. Il est aveugle depuis sa petite enfance. Stevie Wonder a vendu plus de 80 millions de disques et a reçu vingt-deux Grammy awards au cours d'une carrière qui s'étend maintenant sur un demi-siècle.

Stevie Wonder maîtrise de nombreux instruments dès son enfance, notamment le piano, l'harmonica ainsi que divers instruments de percussion. Il est découvert par le compositeur Ronnie White, alors membre du groupe The Miracles aux côtés de Smokey Robinson. Wonder enregistre pour le label Tamla Motown dès l'âge de onze ans, son premier album est édité sous le nom de Little Stevie Wonder en 1962. Il obtient rapidement son premier succès avec le single Fingertips (Pt. 2), ses compositions apparaissent sur ses propres disques ainsi que sur ceux des autres artistes du label Motown. Il commence à assurer lui-même le rôle de producteur sur l'album Signed, Sealed and Delivered sorti en 1970, qui contient le tube My Cherie Amour. À sa majorité en 1971 il entre en conflit avec son label et obtient une complète liberté artistique.

L'album Music of My Mind sorti en 1972 est entièrement réalisé par l'artiste (composition, chant, instruments, production), qui commence à utiliser des synthétiseurs. Music of My Mind n'est pas composé d'une suite de singles, comme ses albums précédents, mais conçu comme un tout cohérent. Dans les albums suivants, Talking Book et Innervisions, Wonder aborde des thèmes sociaux dans des chansons comme Big Brother ou Living For The City, mais continue de rencontrer le succès avec par exemple le morceau Superstition, qui atteint la première place des hit parades dans les catégories Pop et Rhythm and Blues, ou encore la ballade You Are The Sunshine Of My Life.
Le double album Songs in the Key of Life, sorti en 1976, contient les hits I Wish et Sir Duke (enregistré en hommage à Duke Ellington), qui se classent en tête du classement des meilleures ventes aux États-Unis. En 1980 la chanson Happy Birthday extraite de l'album Hotter Than July milite pour l'institution d'un jour férié national en mémoire du révérend Martin Luther King. Sur le même album il rend hommage au chanteur jamaïcain Bob Marley avec le titre Master Blaster (Jammin’).

En 1982 Stevie Wonder interprète Ebony and Ivory en compagnie de l'ex-Beatle Paul McCartney, la chanson figure sur l'album Tug Of War de McCartney et se classe première des charts britanniques. Avec I Just Call To Say I Love You, composée pour le film La Fille en rouge (The Woman in Red), Stevie Wonder remporte l'Oscar de la meilleure chanson originale ; il obtient également son premier numéro un au Royaume-Uni en tant qu'artiste solo, le titre se classant en tête des charts durant six semaines d'affilée en 1984. Il figure parmi les vingt meilleures ventes de l'histoire au Royaume-Uni. L'année suivante Stevie Wonder fait partie du collectif de quarante-quatre artistes baptisé USA for Africa qui interprète la chanson caritative We Are the World, et réalise l'album Square Circle qui renferme un nouveau hit, Part-Time Lover. En 1991 il écrit la bande originale du film Jungle Fever réalisé par Spike Lee. L'album A Time To Love sort en 2005, dix ans après son prédécesseur, Conversation Peace.

Moins actif depuis la fin des années 1980, Stevie Wonder reçoit néanmoins une multitude de prix ; ces années sont celles de la reconnaissance. Il est intronisé au Rock'n'Roll Hall of Fame en 1989, un Grammy award récompensant l'ensemble de sa carrière (Lifetime Achievement Award) lui est décerné en 1996. Un Grammy Hall of Fame award est décerné au single Superstition en 1998, les albums Talking Book et Innervisions sont primés l'année suivante, ainsi que Songs In The Key Of Life et le single You Are The Sunshine Of My Life en 2002. Au cours de l'année 2006, il collabore avec certains rappeurs tels que Busta Rhymes ou Snoop Doggy Dogg.


Source

Top Titres

Superstition 1

Superstition

Sir Duke 2

Sir Duke

Higher Ground 3

Higher Ground

For Once in My Life 4

For Once in My Life

Isn't She Lovely 5

Isn't She Lovely

I Just Called to Say I Love You 6

I Just Called to Say I Love You

You Are the Sunshine of My Life 7

You Are the Sunshine of My Life

I Wish 8

I Wish

Signed, Sealed, Delivered (I'm Yours) 9

Signed, Sealed, Delivered (I'm Yours)

Living for the City 10

Living for the City

Top Albums

Songs in the Key of Life
Songs in the Key of Life
pistes
The Definitive Collection
The Definitive Collection
pistes
Innervisions
Innervisions
pistes