Peter Bjorn and John

17 juillet 2019 - 169 vues
Genre indie, swedish, indie pop, seen live, indie rock

Peter Bjorn & John se forme à Stockholm en 1999 autour du chanteur et guitariste Peter Morén, du chanteur, claviériste et bassiste Björn Yttling, et du batteur John Eriksson. Les deux premiers se connaissent depuis le lycée et ont déjà joué ensemble dans diverses formations. Ils recrutent ensuite Erriksson pour soutenir la rythmique.

Après avoir sorti le mini-album Forbidden Chords en 2000, Peter Bjorn & John sort son premier album – sans titre - en 2002, sur le label Beat That !. La critique et le public découvrent alors un trio fortement inspiré par le rock alternatif américain et la pop indépendante anglaise. Le succès critique est au rendez-vous… En concert, le groupe défend bien son opus, ainsi que deux autres mini-albums qui sortent dans la foulée (People They Know et 100m of Hurdles), ce qui leur permettra d’enregistrer leur second album, Falling Out, qui sort en octobre 2005. A cette période, la scène rock suédoise est en totale ébullition, avec des groupes comme The Concretes ou Shout Out Louds. Peter Bjorn & John en devient très vite le porte drapeau.

Writer's Block, le troisième album du trio scandinave, sort en juin 2006 sous l’égide du label Wichita Records. Porté par le single (qui devient un hit) « Young Folks » (chanté avec Viktoria Bergsman des Concretes), le disque est encensé par la critique, et le succès commercial est assez conséquent. Les trois membres du groupe sont portés aux nues par la presse musicale, et par le petit monde de la musique. Ceci permettra à Björn Yttling de s’atteler à des travaux de production (notamment pour ses compatriotes de Shout Out Louds, mais aussi pour la chanteuse Lykke Li et son album à succès, Youth Novels), tandis que Peter Morén s’impliquera dans un album solo, The Last Tycoon, paru en 2008.

Seaside Rock, le quatrième album du groupe, sort en septembre 2008 et semble marquer un tournant dans la carrière du groupe, avec des morceaux plus instrumentaux, frisant parfois l’expérimentation, tout en conservant sa couleur pop. Le trio reste très productif puisque l’album suivant, Living Thing, paraît fin mars 2009.


Source

Peter Bjorn & John se forme à Stockholm en 1999 autour du chanteur et guitariste Peter Morén, du chanteur, claviériste et bassiste Björn Yttling, et du batteur John Eriksson. Les deux premiers se connaissent depuis le lycée et ont déjà joué ensemble dans diverses formations. Ils recrutent ensuite Erriksson pour soutenir la rythmique.

Après avoir sorti le mini-album Forbidden Chords en 2000, Peter Bjorn & John sort son premier album – sans titre - en 2002, sur le label Beat That !. La critique et le public découvrent alors un trio fortement inspiré par le rock alternatif américain et la pop indépendante anglaise. Le succès critique est au rendez-vous… En concert, le groupe défend bien son opus, ainsi que deux autres mini-albums qui sortent dans la foulée (People They Know et 100m of Hurdles), ce qui leur permettra d’enregistrer leur second album, Falling Out, qui sort en octobre 2005. A cette période, la scène rock suédoise est en totale ébullition, avec des groupes comme The Concretes ou Shout Out Louds. Peter Bjorn & John en devient très vite le porte drapeau.

Writer's Block, le troisième album du trio scandinave, sort en juin 2006 sous l’égide du label Wichita Records. Porté par le single (qui devient un hit) « Young Folks » (chanté avec Viktoria Bergsman des Concretes), le disque est encensé par la critique, et le succès commercial est assez conséquent. Les trois membres du groupe sont portés aux nues par la presse musicale, et par le petit monde de la musique. Ceci permettra à Björn Yttling de s’atteler à des travaux de production (notamment pour ses compatriotes de Shout Out Louds, mais aussi pour la chanteuse Lykke Li et son album à succès, Youth Novels), tandis que Peter Morén s’impliquera dans un album solo, The Last Tycoon, paru en 2008.

Seaside Rock, le quatrième album du groupe, sort en septembre 2008 et semble marquer un tournant dans la carrière du groupe, avec des morceaux plus instrumentaux, frisant parfois l’expérimentation, tout en conservant sa couleur pop. Le trio reste très productif puisque l’album suivant, Living Thing, paraît fin mars 2009.


Source

Top Titres

Young Folks 1

Young Folks

Amsterdam 2

Amsterdam

Objects Of My Affection 3

Objects Of My Affection

Up Against The Wall 4

Up Against The Wall

The Chills 5

The Chills

Second Chance 6

Second Chance

Start To Melt 7

Start To Melt

Paris 2004 8

Paris 2004

Let's Call It Off 9

Let's Call It Off

Nothing To Worry About 10

Nothing To Worry About

Top Albums

Writer's Block
Writer's Block
pistes
Gimme Some
Gimme Some
pistes
Living Thing
Living Thing
pistes