Le Noiseur

06 juillet 2019 - 179 vues
Genre All

Le Noiseur est une pépite de la chanson française comme on aime les découvrir. Pianiste et chanteur, ce grand brun fait partie de ceux qui pensent que « les histoires d’amour finissent mal en général ». L’amour, ce sujet qui fait débat et qui a inspiré nombre d’artistes, dont Le Noiseur. Parfois comparé à Daniel Darc et Benjamin Biolay, on peut lire sur sa page Facebook que dans la case genre : « un truc cinématographique, mélancolique, un peu à cheval entre le rap et la chanson ». Tout est dit.

Simon Campocasso dit Le Noiseur a toujours aimé la musique mais c’est « grâce » à une rupture amoureuse qu’il décide de se lancer pour de bon. Fan de rap depuis l’adolescence, il a d’abord posé sa voix mélancolique et envoûtante sur des rythmes existants avant de composer ses propres mélodies. Adepte de cinéma, décrit son premier projet « Du bout des lèvres » comme un premier long-métrage, les plus intimes et sans frontières entre le disque et sa personne.

Son prochain EP « Sexual Tourism » prévu pour le 24 novembre, a été mixé et arrangé par Dominique Blanc-Francard (Benjamin Biolay) et masterisé par Simon Davey (Django Django, Franz Ferdinand). On y découvre cinq titres dont « 24X36 » qu’on choisirait bien comme bande originale du film de notre vie. D’une voix grave et terriblement sensuelle, il suffit de fermer les yeux pour que Le Noiseur nous transporte dans un univers mélancolique et fascinant.

Alors oui, les histoires d’amour finissent mal en général mais donnent naissance à des chansons qui font du bien.


Source

Le Noiseur est une pépite de la chanson française comme on aime les découvrir. Pianiste et chanteur, ce grand brun fait partie de ceux qui pensent que « les histoires d’amour finissent mal en général ». L’amour, ce sujet qui fait débat et qui a inspiré nombre d’artistes, dont Le Noiseur. Parfois comparé à Daniel Darc et Benjamin Biolay, on peut lire sur sa page Facebook que dans la case genre : « un truc cinématographique, mélancolique, un peu à cheval entre le rap et la chanson ». Tout est dit.

Simon Campocasso dit Le Noiseur a toujours aimé la musique mais c’est « grâce » à une rupture amoureuse qu’il décide de se lancer pour de bon. Fan de rap depuis l’adolescence, il a d’abord posé sa voix mélancolique et envoûtante sur des rythmes existants avant de composer ses propres mélodies. Adepte de cinéma, décrit son premier projet « Du bout des lèvres » comme un premier long-métrage, les plus intimes et sans frontières entre le disque et sa personne.

Son prochain EP « Sexual Tourism » prévu pour le 24 novembre, a été mixé et arrangé par Dominique Blanc-Francard (Benjamin Biolay) et masterisé par Simon Davey (Django Django, Franz Ferdinand). On y découvre cinq titres dont « 24X36 » qu’on choisirait bien comme bande originale du film de notre vie. D’une voix grave et terriblement sensuelle, il suffit de fermer les yeux pour que Le Noiseur nous transporte dans un univers mélancolique et fascinant.

Alors oui, les histoires d’amour finissent mal en général mais donnent naissance à des chansons qui font du bien.


Source

Top Titres

24x36 1

24x36

Sexual Tourism 2

Sexual Tourism

Loin de vous 3

Loin de vous

Si petite 4

Si petite

Summer Slow 88 5

Summer Slow 88

Au début 6

Au début

L'origine du monde 7

L'origine du monde

Sexual Tourism - David Shaw and The Beat remix 8

Sexual Tourism - David Shaw and The Beat remix

Défile 9

Défile

Du bout des lèvres 10

Du bout des lèvres

Top Albums

Du bout des lèvres
Du bout des lèvres
pistes
Sexual Tourism
Sexual Tourism
pistes
Summer Slow 88
Summer Slow 88
pistes